TOUR AUTO

Itinéraire

< RETOUR

Le Tour Auto a de nouveau mis le cap sur l’Atlantique et a retrouvé l’une de ses destinations préférées, à savoir Biarritz, qui avait déjà été la ville d’arrivée de nombreuses éditions, la dernière remontant à 2017. Après la journée des vérifications et l’exposition des voitures les dimanche 21 et lundi 22 avril au Hall 6 du Paris Expo Porte de Versailles, les pilotes et co-pilotes ont pris la route d’un itinéraire de 2 000 km pour rejoindre l’élégante ville balnéaire de la côte basque. Petits et grands ont pu se rendre sur le Parc Fermé qui a pris place à la Cité de l’Océan pour la dernière journée d’exposition des voitures.

ÉTAPE 0

Dimanche 21 & lundi 22 avril

PARIS EXPO – PORTE DE VERSAILLES

Retour cette année pour les vérifications administratives et techniques à Paris Expo – Porte de Versailles, ouvertes exceptionnellement au public le dimanche après-midi (à partir de 14h) ainsi que le lundi 22 avril de 10h à 17h. L’occasion pour chacun d’admirer le musée éphémère formé par les superbes voitures engagées pour cette 33ème édition !

ÉTAPE 1

Mardi 23 avril

Paris – TOURS, LA GRANGE DE MESLAY

La caravane du Tour Auto a quitté la Porte de Versailles pour rejoindre l’Autodrome UTAC Linas-Montlhéry où le départ officiel du rallye a été donné. Les concurrents ont pris la direction du circuit du Mans – Bugatti pour la première épreuve sur circuit de la semaine. Pour clôturer cette première étape, les concurrents se sont dirigés vers Tours, plus précisément à la Grange de Meslay.

ÉTAPE 2

Mercredi 24 avril

TOURS ­­- LIMOGES

Au lendemain de la première étape d’échauffement, les concurrents ont quitté la Grange de Meslay pour rejoindre Limoges. Environ 400 kilomètres attendaient les pilotes lors de cette deuxième journée. Le roadbook les a conduits au circuit du Val de Vienne. Connu pour son tracé fluide et rapide, ce circuit sinueux et sélectif a mis à l’épreuve les concurrents qui se sont confrontés lors de courses en peloton. Ensuite, direction Limoges ! Et c’était toujours avec plaisir que le Tour Auto a fait étape dans la capitale de la porcelaine où un très nombreux public est toujours venu, comme en 2022, lui rendre visite.

ÉTAPE 3

Jeudi 25 avril

LIMOGES – CARCASSONNE

Ce troisième jour de rallye a été l’étape la plus longue de la semaine, avec plus de 500 km à travers les paysages du Languedoc. Et c’est à Carcassonne et sa citadelle médiévale, La Cité, entourée d’une double enceinte défendue par de nombreuses tours de guet, que l’étape a pris fin. Le pied de la Porte Narbonnaise, porte d’entrée principale de ce joyau médiéval, a accueilli le parc Fermé, pour le plaisir des concurrents et celui des passionnés automobiles venus les accueillir.

ÉTAPE 4

Vendredi 26 avril

CARCASSONNE – PAU

L’avant-dernière journée a marqué le retour du Tour Auto sur le circuit de Nogaro. Ce circuit mythique, également appelé circuit Paul Armagnac, a été créé entre 1959 et 1960 par Robert Castagnon et Paul Armagnac pour accueillir plusieurs courses automobiles qui perdurent encore aujourd’hui, telles que les Coupes de Pâques, le Grand Prix automobile de Nogaro et bien d’autres. Ainsi, les concurrents ont pu rouler sur les traces de célèbres pilotes tels que Jean-Pierre Jaussaud, Alain Prost, Jean Alesi ou encore Sébastien Loeb avant de prendre la direction de Pau. Ville pyrénéenne et capitale de la principauté souveraine révolue de Béarn, Pau est une ville chargée d’histoire où les participants du Tour Auto ont fini leur journée en rejoignant le parking du stade Tissié.

ÉTAPE 5

Samedi 27 avril

PAU – BIARRITZ

Pour la dernière journée du Tour Auto 2024, les concurrents se sont dirigés vers le Circuit Européen de Pau-Arnos avant de reprendre la route pour la Côte Basque et sa ville phare, Biarritz, qui a clôturé cette 33ème édition du Tour Auto. C’est à la Cité de l’Océan que les vaillants équipages et leurs montures ont passé l’arche d’arrivée avant un repos bien mérité.

Panier
Retour en haut