En piste ce week-end sur le circuit Bugatti (Le Mans)

Le ton a été donné par le team Equipe Europe lors du Grand Prix de l’Age d’Or, avec des podiums pour l’ensemble des plateaux sur lesquels ses pilotes étaient engagés. Les Séries by Peter Auto commencent sur les chapeaux de roues et cela promet de belles batailles en piste sur les circuits ! La prochaine date ? Le meeting Historic Racing by Peter Auto sur le circuit Bugatti au Mans du 2 au 4 juillet. Parmi les automobiles inscrites, trois pépites mécaniques font leur grande première lors de cet événement. Lumière

The Greatest’s Trophy – Alfra Romeo TZ2

Qu’elles sont belles les automobiles du plateau The Greatest’s Trophy ! et plus particulièrement cette rarissime Alfa Romeo TZ2 de 1965. Cette dernière présente néanmoins une petite particularité, le châssis sn #750122 est une reconstruction sur une base de TZ1 mais cela n’enlève pour autant rien au charme de celle que l’on surnomme « la petite GTO ». Alors qu’elle aurait été produite à moins de douze exemplaires, cette automobile est un véritable puzzle : châssis tubulaire fourni par la Società Aeronautica Italiana Ambrosini, coque en fibre de verre par Zagato à Milan, mécanique signée Alfa Romeo à Portello. Ce beau kit est ensuite assemblé à Udine dans l’usine Auto Delta de l’ingénieur Carlo Chiti.

Endurance Racing Legends – Riley & Scott Mk III #006

Alors que Ferrari travaille sur la 333SP, Bill Riley et Mark Scott, de la société Riley & Scott Cars œuvrent de leur côté sur un projet quelque peu similaire : celui d’une voiture rapide, abordable et fiable pour la catégorie World Sports Car. Le projet MKIII sera leur projet le plus emblématique. Cette voiture est constituée d’un cadre en tube d’acier et de panneaux en composite de carbone. Côté moteur, elle est alimentée par un moteur Chevrolet. Le châssis 006 compte cinq participations aux 24 Heures de Daytona, deux aux 12 Heures de Sebring et une aux Mans Séries. Un palmarès 100% américain, avec une victoire aux Texas 500 Miles dès sa première course !

Classic Endurance Racing II – Porsche 924 Carrera GTP

La Porsche 924 est le premier modèle de la firme de Stuttgart à être équipé du système transaxle (moteur à l’avant, boite de vitesse à l’arrière). En 1981, Porsche engage une 924 GTP avec à son volant un équipage de choc, Jürgen Barth / Walter Röhrl. Le prototype porte le numéro 1 et se reconnait facilement grâce à sa livrée Hugo Boss. Seuls deux châssis ont été construits. La belle Allemande présente sur le circuit est en réalité un châssis entièrement reconstruit par une famille de passionnés entre 2009 et 2018, soit près de dix ans de travail acharné.

Pour rappel, concernant les voitures considérées comme réplique ou continuation, les règlements sportifs des séries by Peter Auto prévoient de classer d’office ces automobiles en classe Invitation, sans possibilité de marquer des points ou de prétendre au podium. Autre possibilité, l’application d’une pénalité, généralement sous la forme d’un temps d’arrêt au stand plus long lors de l’arrêt obligatoire. Toutes ces voitures sont identifiées sur les listes des engagés par l’ajout d’un (C) à la suite de leur désignation.

EN SAVOIR PLUS