Les concurrentes sur le départ du Rallye des Princesses Richard Mille

La 21ème édition du Rallye des Princesses Richard Mille se déroulera du 14 au 19 mai 2022 entre Paris et La Baule et réunira plus de 80 équipages. Un itinéraire de 300 à 350 km par jour mènera chacune des participantes de plage en plage : du Touquet à Deauville puis de Dinard à La Baule. Organisé depuis plus de 20 ans à travers les plus belles routes de France, cet événement 100 % féminin est dédié aux passionnées d’automobiles de collection et de sports mécaniques.

Viviane et Patrick Zaniroli, créateurs et organisateurs du Rallye des Princesses Richard Mille seront présents et laisseront les commandes de ce rallye féminin aux équipes Peter Auto. Un passage de flambeau qui s’effectuera en douceur tout au long de cette semaine.

Synonyme de découverte, mais aussi de passion, cette édition émerveillera chaque participante par la beauté de lieux confidentiels mais chargés d’Histoire. L’épicurisme sera également au rendez-vous : des mets raffinés spécialement concoctés par des chef(fe)s régaleront les différents équipages. Ce rallye demeure une expérience hors du commun, un moment de partage unique entre pilote et co-pilote. Partant de l’emblématique Place Vendôme à Paris, les concurrentes rejoindront successivement Le Touquet, Deauville, Dinard et enfin La Baule, ultime étape où elles feront deux jours consécutifs. Ce rallye de régularité sera l’occasion de découvrir les petites routes de ces belles régions que sont les Hauts de France, la Normandie, la Bretagne et les Pays de la Loire avec un littoral propre à chacune d’elles. Ce parcours résonne comme singulier, puisque chaque équipage sera amené à faire des haltes en bord de mer pendant cinq étapes.

UN RALLYE DE RÉGULARITÉ

La régularité sera de mise aussi bien en termes de pilotage que de navigation pour venir à bout de cette course. L’épreuve réclame autant de précision de la copilote que de la pilote. L’équipage peut être pénalisé aussi bien pour chaque seconde de retard, que pour chaque seconde d’avance, et doit constamment rechercher l’équilibre entre l’accélération et la pondération. L’exercice est délicat, difficile et donc passionnant. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, pour toute première participation, chaque pilote ou copilote doit passer par une formation à la régularité sportive.

FOCUS SUR L’ÉQUIPAGE AMANDA MILLE ET MARGOT LAFFITE, MARRAINE DE CETTE ÉDITION

Parmi les concurrentes de cette épreuve, deux femmes aux parcours passionnants : Margot Laffite, pilote automobile, animatrice de télévision et Amanda Mille, Directrice des partenariats et de la marque Richard Mille. Toutes deux prendront place à bord d’une BMW 507 de 1958 #1, engagées avec ferveur dans la compétition automobile.

Margot Laffite, marraine de cette 21ème édition, et amie de la marque Richard Mille est un visage familier sur les circuits automobiles du monde entier de par ses qualités d’animatrice télé, mais également grâce à son expérience de pilote (ayant accumulé des centaines d’essais de voitures de compétition). Habituée des compétitions automobiles organisées par Peter Auto, elle a précédemment participé au Tour Auto en avril 2018 avec Olivier Pernaut, fils de Jean-Pierre Pernaut, sur une Alfa Romeo Giulia Sprint GT de 1965. En septembre 2017, Margot Laffite faisait également partie du jury du concours d’élégance Chantilly Arts & Elegance Richard Mille.

Amanda Mille, le second membre de cet équipage, est une concurrente passionnée par la compétition automobile. Elle accompagne notamment le Richard Mille Racing Team, équipe d’Endurance crée par la marque et concourant en catégorie LMP2. Les projets portés par Amanda dans le milieu de la compétition automobile témoignent de sa volonté de faire réfléchir et de remettre en question les préjugés relatifs à la place des femmes dans le sport automobile.

Panier
Retour haut de page