La caravane du Tour Auto 2022 quitte la côte Ouest direction Limoges

Après une longue journée et une nuit bien méritée, bercée par les vagues de l’Océan Atlantique, pilotes et co-pilotes se sont élancés ce matin depuis le Parc Fermé de La Baule pour rallier Limoges. Au programme du jour, une traversée des magnifiques bocages de la Gâtine vendéenne et un passage sur le très technique circuit du Val de Vienne appelant à l’expérience des pilotes, avant d’arriver en Terre Limousine, au Parc Fermé de Limoges.

Pour le premier stop de la journée, une foule de spectateurs attendait les pilotes et co-pilotes devant les grilles de l’Abbaye Royale de Celles-sur-Belle pour admirer les Shelby Cobra, Jaguar Type-e, ou encore les BMW 2002, 3.0 CSi venues en nombre cette année. On ne dénombre pas moins de 24 BMW engagées lors de cette 31ème édition.

De l’huile sur la piste… Le deuxième stop sur le circuit du Val de Vienne a eu son lot de péripéties et offrant au public un joli spectacle. Laurent et Marion Desplaces #231 ont dû abandonner la course, le moteur de la Jaguar Type E 3.8 de 1962 ayant cassé. La bataille fit rage entre la Shelby Cobra menée par Thierry Boutsen #218 et la Ferrari 365 GTB/4 Gr.IV de Jérémy Lancksweert #273, terminant la course en 4 et 5ème position en 44’15 et 44’39. À quelques secondes de la victorieuse Porsche 911 Carrera RX 3.0 d’Emmanuel Brigand #262.

Rendez-vous demain entre Limoges et Bordeaux pour suivre la caravane du Tour Auto sur trois épreuves spéciales dont la Vallée de l’Homme dans le Perigord noir et Puisseguin.

Panier
Retour haut de page